Quel chapeau porter aujourd’hui?

par Sylvie Bérard

Ceux et celles qui me connaissent, savent que j’ai deux carrières. Je ne les qualifierais pas de parallèles, parce qu’elles se croisent et se répondent souvent, mais en tout cas il s’agit de deux occupations distinctes, deux chapeaux que j’enfile tour à tour et parfois un sur l’autre: l’enseignement et la recherche d’une part, l’écriture d’autre part.

En ce moment, je suis un peu déchirée entre les deux. Il y a ce roman de science-fiction que j’ai en tête depuis un certain temps, pour lequel j’ai fait certaines recherches dont certaines m’ont menée quelque part dans la région d’Amiens durant mon récent séjour en France (je n’en dis pas plus), et que j’ai commencé à écrire par bribes. L’écriture a été retardée par l’année folle que j’ai eue à l’université, occupée par l’enseignement, la direction du département, et par toutes les exigences administratives dont le milieu universitaire a le secret. Et il y a cet essai qui me trotte dans la tête depuis plusieurs années, pour lequel j’ai accumulé des dizaines et des dizaines de pages, et qu’il ne me reste plus qu’à rassembler en un tout cohérent. Lui aussi a été retardé par l’année que je viens de passer.

Les deux projets me tiennent à coeur. Les deux reposent, à leur manière, sur l’écriture et les deux me stimulent. Les deux ont un rapport étroit avec la science-fiction. Lequel gagnera?

Jusqu’ici, ce n’est ni l’un, ni l’autre qui l’a emporté, mais le reste du boulot qu’il y avait à faire. Et l’été est si court!

Publicités