En nomination pour le Prix Jacques-Brossard

par Sylvie Bérard

Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule (voir mon entrée d’hier), je viens d’apprendre que La Saga d’Illyge était finaliste pour le Prix Jacques-Brossard (anciennement connu sous le nom de Grand prix de la science-fiction et du fantastique québécois). Parmi les 57 auteurs en lice, le jury a aussi retenu comme finalistes Les jours qui penchent de Mylène Benoit (Triptyque) et Montréel d’Éric Gauthier (Alire). Le prix Jacques-Brossard 2012 sera remis le 5 mai prochain, à l’occasion du Congrès Boréal qui a lieu au du 4 au 6 mai au Centre Morrin, à Québec.

Publicités